Lavoisier Lavoisier Lavoisier Lavoisier

Résumé

Nous avons bu tant de rosées

En échange de notre sang

Que la terre cent fois brûlée

Nous sait bon gré d’être vivants.

François Cheng écrivit ce quatrain vers 1958-1960, alors qu’il en était encore à apprendre la langue française. Tout au long de sa pratique poétique inventive, Cheng a investi de nombreux genres littéraires ; il revient aujourd’hui au quatrain. Celui-ci lui permet de réunir tradition chinoise et tradition française. En l’adoptant, l’académicien confirme son appartenance à ce double fond – quant à la forme, concise et dense à la fois, et quant à un contenu duel, tant en matière de poétique (chάn et orphisme) que de spiritualité (conception taoïste de l’univers, « Voie christique »).
L’édition de Madeleine Bertaud n’est pas strictement une édition critique : elle balaie largement l’œuvre chengienne, dont l’auteur perçoit fortement l’unité avec empathie et maîtrise.

Madeleine Bertaud est professeur émérite de l’Université de Lorraine. Après une carrière consacrée à la littérature française du XVIIe siècle, elle étudie depuis une quinzaine d’années l’œuvre de François Cheng.

Caractéristiques

Editeur : Librairie Droz

Auteur(s) : François Cheng

Collection : Textes Littéraires Français

Publication : 1 janvier 2020

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : Text (eye-readable) [ePub + Mobipocket + WEB]

Contenu(s) : ePub, Mobipocket, WEB

Protection(s) : Marquage social (ePub), Marquage social (Mobipocket), DRM (WEB)

Taille(s) : 120 ko (ePub), 330 ko (Mobipocket), 1 octet (WEB)

Langue(s) : Français

Code(s) CLIL : 3638, 3633, 3435, 3146

EAN13 Text (eye-readable) [ePub + Mobipocket + WEB] : 9782600362252

EAN13 (papier) : 9782600062251

Ouvrages du même auteur

Ouvrages dans la même collection