Lavoisier Lavoisier Lavoisier Lavoisier

Résumé

L’année 1590 montre bien la faiblesse de la République de Genève : comme la guerre s’éternise – on pensait que tout aurait été réglé en quelques mois. La ville n’a plus d’argent, les caisses de l’Etat sont vides et celles des particuliers aussi : il faut trouver des prêteurs au-dehors... Les alliés bernois, par l’inique traité de Nyon, ont fait faux-bond. Mais il y a de temps à autre une bonne nouvelle, une lueur d’espoir : les Genevois s’emparent de Gex et même du fort de l’Ecluse. Les Bernois renoncent au traité de Nyon, le duc de Savoie paraît soudain pris par ses campagnes en Provence. Voilà beaucoup de points auxquels rattacher l’optimisme naturel de Théodore de Bèze. Il prêchait assidûment, et s’écriait : qui aurait jamais cru qu’au seizième mois de guerre, on trouve encore quelque chose à manger au marché de Genève ? Ses lettres sont de même pleines de ces élans d’espoir qui brillent dans la nuit.

Caractéristiques

Editeur : Librairie Droz

Auteur(s) : Théodore de Bèze

Collection : Travaux d'Humanisme et Renaissance

Publication : 1 janvier 2009

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : Text (eye-readable) [ePub + Mobipocket + WEB]

Contenu(s) : ePub, Mobipocket, WEB

Protection(s) : Marquage social (ePub), Marquage social (Mobipocket), DRM (WEB)

Taille(s) : 120 ko (ePub), 330 ko (Mobipocket), 1 octet (WEB)

Langue(s) : Français

Code(s) CLIL : 3080, 3347

EAN13 Text (eye-readable) [ePub + Mobipocket + WEB] : 9782600312776

EAN13 (papier) : 9782600012775

Ouvrages du même auteur

Ouvrages dans la même collection