Résumé

Longtemps, il a été admis que les futuristes étaient des misogynes invétérés. La célèbre formule du manifeste de fondation, le « mépris de la femme », semblait résumer toute la conception futuriste de la femme, marquant à jamais le mouvement d’avant-garde. La réalité est plus complexe. Les futuristes ont abordé de nombreux aspects de la question de la femme en assumant des positions parfois progressistes sur le divorce, le droit de vote ou l’égalité dans le travail. Parfois, dans leur volonté de refonder une humanité nouvelle, ils ont formulé des propositions étonnantes, de la reproduction sans le concours de la femme à « l’enfant d’État ». Et dans leurs œuvres littéraires des modèles de femme très anti-conventionnels côtoient les plus éculés des clichés. Le futurisme, prototype des mouvements d’avant-garde qui vont déferler tout au long du XXe siècle, avait pour objectif de dynamiter les règles, les institutions, les usages et les mœurs du passé pour reconstruire l’univers et changer la vie. Voulait-il changer aussi la vie de la femme ? Quelle place assignait-il à la femme dans le monde du futur dont il envisageait la constitution ? A-t-il imaginé une femme nouvelle à côté de l’homme nouveau ? C’est à ces interrogations que cette étude, basée sur un important corpus littéraire et théorique, apporte des réponses originales.

Caractéristiques

Editeur : Presses universitaires de Paris Nanterre

Auteur(s) : Silvia Contarini

Collection : Cahiers d’Italies

Publication : 3 juin 2022

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : eBook [PDF + ePub + Mobipocket + WEB]

Contenu(s) : PDF, ePub, Mobipocket, WEB

Protection(s) : Marquage social (PDF), Marquage social (ePub), Marquage social (Mobipocket), DRM (WEB)

Taille(s) : 2,31 Mo (PDF), 1,92 Mo (ePub), 4,95 Mo (Mobipocket), 1 octet (WEB)

Langue(s) : Français

Code(s) CLIL : 3643

EAN13 eBook [PDF + ePub + Mobipocket + WEB] : 9782840164845

Ouvrages du même auteur

Ouvrages dans la même collection

--:-- / --:--