Résumé

Écrits entre 2005 et 2015, en prise avec une réalité qui dépasse les frontières de l’Italie, les textes réunis ici mettent en histoire les vies de femmes et d’hommes qui incarnent la flexibilité, le chômage, la précarité et donnent un visage à la crise.Gramsci les nommait les « subalternes », le néoréalisme les « anonymes », Pasolini les « sous-prolétaires » ; ils ont été les « vaincus », les « humbles », les « déshérités », ils sont aujourd’hui les « équilibristes », les « derniers », les « précaires », personnages socialement invisibles, mais au premier plan de la littérature, du théâtre et du cinéma de l’Italie d’aujourd’hui. Ils sont peintres, maçons, élagueurs ou danseurs, stagiaires, étudiants ou migrants, aux prises avec l’injustice, avec la difficulté de vivre, de travailler, d’espérer et d’aimer.Italie année zéro. Chroniques de la crise démontre en douze récits comment la littérature italienne contemporaine prend en charge les questions liées à la crise économique et à l’évolution du monde du travail : une écriture qui sait mêler avec brio récit et document, intime et collectif, littérature du réel et histoire immédiate.

Caractéristiques

Editeur : Presses universitaires de Paris Nanterre

Collection : Cahiers d’Italies

Publication : 7 septembre 2021

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : eBook [PDF + ePub + Mobipocket + WEB]

Contenu(s) : PDF, ePub, Mobipocket, WEB

Protection(s) : Marquage social (PDF), Marquage social (ePub), Marquage social (Mobipocket), DRM (WEB)

Taille(s) : 2,05 Mo (PDF), 2,07 Mo (ePub), 4,74 Mo (Mobipocket), 1 octet (WEB)

Langue(s) : Français

Code(s) CLIL : 3643, 3081, 3442

EAN13 eBook [PDF + ePub + Mobipocket + WEB] : 9782840164067

EAN13 (papier) : 9782840162940

Ouvrages de la même collection

--:-- / --:--