Résumé

L’ouvrage éclaire la manière dont se sont constituées, au XVIe siècle, les poétiques de la Renaissance française. Il fait le point sur les théories qui les fondent, il apprécie la façon dont les auteurs définissent la place de la poésie parmi les autres «disciplines», conçoivent leur nature et leur inspiration, envisagent leur mission au sein de la société et élaborent un langage qui leur est propre, tout en empruntant à leurs devanciers, ainsi qu’au monde des arts, certaines de leurs stratégies. Une équipe internationale et pluridisciplinaire s’est attachée à examiner comment cette nouvelle poétique française s’est développée, non sans débats parfois ardents, à partir d’un double héritage : une tradition nationale, aujourd’hui couramment désignée sous le nom de rhétorique se-conde, et l’humanisme du Quattrocento italien. L’ouvrage fournit à ceux qui étudient la Renaissance, mais aussi, plus largement, à tout chercheur intéressé par des questions de poétique générale, une sorte de panorama génétique des idées sur la poésie conçues à cette époque-charnière de la «pré-modernité».

Caractéristiques

Editeur : Librairie Droz

Collection : Travaux d'Humanisme et Renaissance

Publication : 1 juin 2008

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : eBook [ePub + Mobipocket + WEB]

Contenu(s) : ePub, Mobipocket, WEB

Protection(s) : Marquage social (ePub), Marquage social (Mobipocket), DRM (WEB)

Taille(s) : 119 ko (ePub), 334 ko (Mobipocket), 1 octet (WEB)

Langue(s) : Français

Code(s) CLIL : 3387, 3080, 3643

EAN13 eBook [ePub + Mobipocket + WEB] : 9782600304740

EAN13 (papier) : 9782600004749

Ouvrages dans la même collection

--:-- / --:--