Lavoisier Lavoisier Lavoisier Lavoisier

Résumé

De nos jours, violences et insécurité occupent une place importante dans les médias et semblent la préoccupation majeure de la société. Qu'en était-il autrefois ? Les violences étaient-elles omniprésentes ? Une évolution des notions de normes sociales et d'infraction à celles-ci s'est-elle produite ? Cet ouvrage, publication d'un colloque tenu à l'université de Perpignan, regroupe les points de vue d'historiens, d'archéologues et de juristes. Ceux-ci proposent diverses interprétations des sources narratives, normatives, des traités juridiques, des archives judiciaires qui permettent d'approcher violences individuelles et violences collectives. Quelques communications traitent des rapports entre l'État et la violence, rapports qui peuvent être éclairés par le droit pénal, la répression des violences, les lois d'exception. Les pratiques actuelles de l'État fixant des limites juridiques au travail des historiens sont aussi abordées.

Caractéristiques

Editeur : Presses universitaires de Perpignan

Collection : Études

Publication : 2 novembre 2017

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : Text (eye-readable) [PDF + ePub + Mobipocket + WEB]

Contenu(s) : PDF, ePub, Mobipocket, WEB

Protection(s) : Marquage social (PDF), Marquage social (ePub), Marquage social (Mobipocket), DRM (WEB)

Taille(s) : 1,1 ko (PDF), 120 ko (ePub), 330 ko (Mobipocket), 1 octet (WEB)

Langue(s) : Français

Code(s) CLIL : 3081, 3378

EAN13 Text (eye-readable) [PDF + ePub + Mobipocket + WEB] : 9782354122867

EAN13 (papier) : 9782354121273

Ouvrages dans la même collection