Lavoisier Lavoisier Lavoisier Lavoisier

Résumé

Dès la deuxième moitié du xixe siècle, dans un contexte d’intense ségrégation raciale aux États-Unis, des Africains-Américains écrivent l’histoire occultée de leur communauté pour l’inscrire au cœur du récit national et, au-delà, pour révéler la contribution de la diaspora noire à l’histoire mondiale. Cette histoire en marge questionne la discipline historique elle-même et affirme la nécessité d’écrire une histoire-monde. Mais comment écrire une véritable histoire globale? Ce livre entend démontrer qu’il faut non seulement donner droit de cité à celles et ceux qui ont trop souvent été exclus du récit historique ou ont été relégués à ses marges, mais aussi concevoir la marge (géographique, sociale, économique) comme un centre d’innovation épistémologique et politique, un lieu paradoxalement privilégié pour (re)penser et (ré)écrire l’histoire. Depuis plus d’un siècle à travers le monde, des historiens et des historiennes placent la périphérie au centre et, par là même, déprovincialisent l’histoire. Ce sont ces travaux qui, faisant l’histoire des marges (sexuelles-genrées, impériales-coloniales, scientifiques-disciplinaires...), participent à l’écriture d’une histoire globale.

Caractéristiques

Editeur : Presses universitaires François-Rabelais

Collection : Civilisations étrangères

Publication : 28 juillet 2022

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : Text (eye-readable) [PDF + ePub + Mobipocket + WEB]

Contenu(s) : PDF, ePub, Mobipocket, WEB

Protection(s) : Marquage social (PDF), Marquage social (ePub), Marquage social (Mobipocket), DRM (WEB)

Taille(s) : 3,1 Mo (PDF), 2 Mo (ePub), 5,1 Mo (Mobipocket), 1 octet (WEB)

Langue(s) : Français

Code(s) CLIL : 3377, 3378

EAN13 Text (eye-readable) [PDF + ePub + Mobipocket + WEB] : 9782869067943

EAN13 (papier) : 9782869066854

Ouvrages dans la même collection

--:-- / --:--