Lavoisier Lavoisier Lavoisier Lavoisier

Résumé

Les historiens de l’Empire Romain ont donné ses lettres de noblesse à la prosopographie : le lien entre « État » et « prosopographie » est donc évident. Mais l’Etat moderne européen, tel que dans sa lente genèse il se met en place entre le xiiie siècle et le xviiie siècle est aussi le cadre social dans lequel se forme peu à peu l’individu, sujet et citoyen à la fois. La méthode s’applique-t-elle aussi facilement à cet individu des sociétés d’ordres et de classes à la fois qui sont celles de l’Europe Occidentale à la fin du Moyen Age et à l’époque Moderne ? Qu’apporte-t-elle ? Quelles sont ses limites, ses dangers, ses apories ? Dans une perspective européenne (Italie, France, Péninsule Ibérique, Allemagne, Scandinavie, Angleterre, Pays-Bas) et sur une longue durée qui transcende la coupure néfaste entre Moyen Age et Temps Modernes, une quarantaine de spécialistes apportent leur contribution à un débat qui concerne aussi bien les méthodes que la problématique de l’histoire médiévale et moderne.

Caractéristiques

Editeur : Éditions de la Sorbonne

Collection : Histoire moderne

Publication : 26 avril 2021

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : Text (eye-readable) [PDF + ePub + Mobipocket + WEB]

Contenu(s) : PDF, ePub, Mobipocket, WEB

Protection(s) : Marquage social (PDF), Marquage social (ePub), Marquage social (Mobipocket), DRM (WEB)

Taille(s) : 4,1 Mo (PDF), 3,2 Mo (ePub), 7,4 Mo (Mobipocket), 1 octet (WEB)

Langue(s) : Français

Code(s) CLIL : 3377

EAN13 Text (eye-readable) [PDF + ePub + Mobipocket + WEB] : 9791035104573

EAN13 (papier) : 9782859442958

Ouvrages dans la même collection