Lavoisier Lavoisier Lavoisier Lavoisier

Résumé

Pendant longtemps, on a pensé que les hommes d’affaires catholiques, contrairement aux protestants dont on estimait qu’ils étaient plus capables, ne songeaient qu’à quitter les activités marchandes en essayant de s’anoblir. On considérait qu’il s’agissait d’une "trahison" de la bourgeoisie. Or ceci, depuis quelque temps, a été remis en cause. Nombreux ont été les catholiques, Français ou étrangers, qui n’ont pas abandonné le monde des affaires dont leur maîtrise était indiscutable. L’étude de la dynastie Le Couteulx, qui après avoir été attirée par le protestantisme est revenue au catholicisme dans les années qui suivent l’Édit de Nantes, en est une preuve supplémentaire. Après être devenus marchands-drapiers à Rouen dans les premières décennies du xvie siècle, les Le Couteulx fondèrent une banque privée à Paris dans les années 1670, qui fut considérée par Boisguilbert, au début du xviiie siècle, comme « la banque la plus fameuse de France » et le demeura jusqu’au début de la Révolution, tandis qu’un membre de la dynastie fut un des fondateurs de la Banque de France.

Caractéristiques

Editeur : Éditions de la Sorbonne

Auteur(s) : Michel Zylberberg

Collection : Histoire moderne

Publication : 26 avril 2021

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : Text (eye-readable) [PDF + ePub + Mobipocket + WEB]

Contenu(s) : PDF, ePub, Mobipocket, WEB

Protection(s) : Marquage social (PDF), Marquage social (ePub), Marquage social (Mobipocket), DRM (WEB)

Taille(s) : 3 Mo (PDF), 2 Mo (ePub), 5,3 Mo (Mobipocket), 1 octet (WEB)

Langue(s) : Français

Code(s) CLIL : 3377, 3378

EAN13 Text (eye-readable) [PDF + ePub + Mobipocket + WEB] : 9791035104542

EAN13 (papier) : 9782859444129

Ouvrages dans la même collection