Lavoisier Lavoisier Lavoisier Lavoisier

Françoise Coblence

Aucune publication pour ces critères de recherche.

A propos de l'auteur

Entre le séjour de Freud à Paris — où il rencontre Charcot — et 1897, année du renoncement à la théorie de la séduction comme explication générale de l'hystérie, se situe le parcours qui va faire d'un jeune neurologue et neurophysiologiste, engagé dans une carrière scientifique, le créateur de la psychanalyse. La leçon de Charcot, les échanges avec Josef Breuer à propos d'« Anna O », l'amitié avec Fliess et son extrême capacité à s'identifier aux patients névrosés vont amener Freud à délaisser ses premiers objets de recherche — comme les aphasies — pour l'étude de l'hystérie.
Abandonnant l'hypnose, il en arrivera au protocole qui constitue toujours le cadre de la technique analytique, et à ses découvertes princeps : le rôle de l'inconscient et de la sexualité infantile dans l'organisation du psychisme.
Les temps essentiels de cette élaboration, en particulier la correspondance de Freud avec Fliess, l'expérience de l'autoanalyse et la constatation de l'universalité des sentiments œdipiens, constituent autant de moments exemplaires d'une véritable conquête.

--:-- / --:--