Lavoisier Lavoisier Lavoisier Lavoisier

Jean Gayon

A propos de l'auteur

L'analyse proposée ici présente la mutation réalisée dans la pensée du naturaliste français Jean-Baptiste Lamarck, mutation qui sera à l'origine de ce que l'on nommera plus tard le transformisme. Cette mutation s'est effectuée dans quatre dimensions, les transformations de sa philosophie, l'échec de son projet d'une biologie (d'une physique spécifique de la vie), la place centrale accordée aux générations spontanées et la transmission des modifications acquises, élément central de sa pensée transformiste.