Lavoisier Lavoisier Lavoisier Lavoisier

Résumé

À l’heure où la Cour pénale internationale se voit critiquée par nombre de ses détracteurs, cet ouvrage propose une analyse de la judiciarisation internationale au prisme de l’un de ses initiateurs : Hans Kelsen. Le théoricien du normativisme a réfléchi sur le droit international, notamment lors de son exil aux États-Unis. Il ne cessera de promouvoir une Organisation des Nations unies dont le pivot serait une juridiction. Tout en permettant de mieux saisir la trajectoire intellectuelle du juriste viennois outre-Atlantique, les études rassemblées ici soulignent les tensions inhérentes à l’établissement des premiers tribunaux militaires après la Seconde Guerre mondiale, qu’elles concernent la reconnaissance d’un individu justiciable ou bien l’application du principe de non-rétroactivité. Fondé notamment sur la présentation et la traduction de textes consacrés à la responsabilité et à la poursuite des criminels de guerre, cet ouvrage rentre en résonance avec les dilemmes contemporains qui entourent l’établissement d’une justice pénale internationale.

Caractéristiques

Editeur : ENS Éditions

Collection : La croisée des chemins

Publication : 25 avril 2018

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : Text (eye-readable) [PDF + ePub + Mobipocket + WEB]

Contenu(s) : PDF, ePub, Mobipocket, WEB

Protection(s) : Marquage social (PDF), Marquage social (ePub), Marquage social (Mobipocket), DRM (WEB)

Taille(s) : 1,5 Mo (PDF), 1,6 Mo (ePub), 3,6 Mo (Mobipocket), 1 octet (WEB)

Langue(s) : Français

Code(s) CLIL : 3126

EAN13 Text (eye-readable) [PDF + ePub + Mobipocket + WEB] : 9791036200090

EAN13 (papier) : 9791036200076

Ouvrages dans la même collection