Lavoisier Lavoisier Lavoisier Lavoisier

Résumé

Introduite en 1997 par David Herman, l'expression postclassical narratology (« narratologie postclassique ») rend compte des mutations qu’a connues la recherche sur le récit dans les deux dernières décennies. Ces approches multiples supposent le recours à des concepts et des méthodes inédits, venus de différentes disciplines, notamment des sciences cognitives, ainsi que l’élargissement du champ de l’étude du récit, désormais considéré comme un objet transgénérique et transmédial : s’inscrivant dans différents genres et porté par différents media. Le présent ouvrage offre pour la première fois en traduction française l’essentiel de travaux qui se sont largement imposés dans la recherche anglo-saxonne. Signés des plus grands noms de la narratologie postclassique, ils permettent d’en découvrir les principaux courants : narratologie féministe et queer (Susan S. Lanser), narratologie rhétorique (James Phelan), narratologie cognitive (Monika Fludernik, David Herman, Ansgar Nünning), narratologie transmédiale (Marie-Laure Ryan), narratologie non naturelle (Brian Richardson).

Caractéristiques

Editeur : Presses Universitaires du Septentrion

Collection : Perspectives

Publication : 23 mars 2018

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : Text (eye-readable) [WEB + PDF + ePub + Mobipocket]

Contenu(s) : WEB, PDF, ePub, Mobipocket

Protection(s) : DRM (WEB), Marquage social (PDF), Marquage social (ePub), Marquage social (Mobipocket)

Taille(s) : 1 octet (WEB), 3 Mo (PDF), 1,8 Mo (ePub), 4,2 Mo (Mobipocket)

Langue(s) : Français

Code(s) CLIL : 3643, 3660

EAN13 Text (eye-readable) [WEB + PDF + ePub + Mobipocket] : 9782757419618

EAN13 (papier) : 9782757419212

Ouvrages dans la même collection