Résumé

La recherche collective présentée dans cet ouvrage est consacrée à l'examen de textes qui, en Italie et à partir du XIXe siècle, portent des traces variées de l'enfouissement volontaire ou à demi inconscient du discours d'une subjectivité tendant à être objectivée, rationalisée, jugulée, ordonnée et socialisée, comme s'il s'agissait toujours de faire pardonner ou oublier un moi devenu « haïssable » par son égoïsme esthétisant et son insolente futilité. Les travaux regroupés dans ce volume ont pour finalité de mettre au jour les signes d'une résistance souterraine et clandestine à la loi qui impose à tout auteur individuel de s'évanouir comme créateur d'une production incertaine au profit d'un produit parfaitement maîtrisé et irréprochable sur le marché universel de la communication.

Caractéristiques

Editeur : Presses Sorbonne Nouvelle via OpenEdition

Collection : Études italiennes

Publication : 9 janvier 2019

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : eBook [PDF + ePub + Mobipocket + WEB]

Contenu(s) : PDF, ePub, Mobipocket, WEB

Protection(s) : Marquage social (PDF), Marquage social (ePub), Marquage social (Mobipocket), DRM (WEB)

Taille(s) : 2,41 Mo (PDF), 2,34 Mo (ePub), 5,57 Mo (Mobipocket), 1 octet (WEB)

Langue(s) : Français

Code(s) CLIL : 3643, 4028

EAN13 eBook [PDF + ePub + Mobipocket + WEB] : 9782379060106

EAN13 (papier) : 9782878542356

Ouvrages dans la même collection

--:-- / --:--