Lavoisier Lavoisier Lavoisier Lavoisier

Résumé

Quelle est la signification des frontières entre les disciplines scientifiques ? Quelle est l’utilité de leur classification au sein d’un système unifié ? Les intérêts disciplinaires divergents s’affrontent dans un débat politique, ici examiné. L’enjeu varie, selon que l’on veut décrire l’identité sociale, l’identité professionnelle ou l’identité épistémologique des savoirs spécialisés, qui sont enseignés aujourd’hui dans les universités ou catalogués dans les institutions de recherche. Le tableau d’un « système » des disciplines, qui composait harmonieusement aux XIXe et XXe siècles la diversité des pratiques avec l’unité épistémologique de la rationalité scientifique, a été bouleversé dans toutes ses dimensions par les développements internes de l’histoire des sciences comme par la multiplication de leurs fonctions symboliques et économiques. Le débat politique où s’affrontent aujourd’hui des intérêts disciplinaires divergents gagne à être éclairé par un examen, à la fois épistémologique et sociologique, des liens entre « paradigmes », institutions et innovations scientifiques, méthodes de recherche et structures d’objets.

Caractéristiques

Editeur : Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales

Collection : Enquête

Publication : 26 juin 2020

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : Text (eye-readable) [PDF + ePub + Mobipocket + WEB]

Contenu(s) : PDF, ePub, Mobipocket, WEB

Protection(s) : Marquage social (PDF), Marquage social (ePub), Marquage social (Mobipocket), DRM (WEB)

Taille(s) : 1,1 ko (PDF), 120 ko (ePub), 330 ko (Mobipocket), 1 octet (WEB)

Langue(s) : Français

Code(s) CLIL : 3051, 3080

EAN13 Text (eye-readable) [PDF + ePub + Mobipocket + WEB] : 9782713231117

EAN13 (papier) : 9782713221033

Ouvrages dans la même collection