Résumé

Angel Vâzquez, né à Tanger en 1929 et mort à Madrid en 1980, a publié trois romans : Se enciende y se apaga una luz en 1962, Fiesta para una mujer sola en 1964 et La vida perra de Juanita Narboni en 1976. Sa reconnaissance littéraire fut immédiate puisque le prestigieux prix Planeta lui fut décerné pour son premier roman. En 1991, La vida perra de Juanita Narboni figurait dans la sélection des dix romans espagnols les plus importants depuis la transition démocratique, réalisée par la revue Quimera. La spécificité de l'écrivain tangérois s'explique par ses origines géographiques et son itinéraire individuel. Ángel Vâzquez a grandi hors d'une Espagne meurtrie et déchirée qu'il ne découvrit qu'en 1965. Son éducation et sa formation se sont faites dans une ville, Tanger, caractérisée par son métissage culturel et son activité intellectuelle et artistique exceptionnelle. Cette étude se propose de retrouver l'itinéraire d'un homme, d'un créateur, par ailleurs emblématique de celui d'une génération d'"émigrés" très particuliers et de faire connaître cette littérature du Maroc hispanophone.

Caractéristiques

Editeur : Presses universitaires de la Méditerranée

Auteur(s) : Nathalie Sagnes Alem

Collection : Voix des Suds

Publication : 21 avril 2015

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : eBook [PDF + ePub + Mobipocket + WEB]

Contenu(s) : PDF, ePub, Mobipocket, WEB

Protection(s) : Marquage social (PDF), Marquage social (ePub), Marquage social (Mobipocket), DRM (WEB)

Taille(s) : 1,1 ko (PDF), 119 ko (ePub), 334 ko (Mobipocket), 1 octet (WEB)

Langue(s) : Français

Code(s) CLIL : 3660

EAN13 eBook [PDF + ePub + Mobipocket + WEB] : 9782367810898

EAN13 (papier) : 9782842693237

Ouvrages du même auteur

Ouvrages dans la même collection

--:-- / --:--