Résumé

Les rapports entretenus par les entreprises avec l’environnement sont multiformes et puisent leurs racines dans la Révolution industrielle. Ils ont fait l’objet d’une attention accrue à partir de la décennie 1960-1970 et plus récemment encore avec les problématiques du réchauffement climatique et les nuisances, dommages et risques dont les entreprises sont potentiellement porteuses. Le modèle de développement qui recherche le profit maximum en un minimum de temps se trouve désormais interpellé, voire remis en cause par les impératifs du développement durable. Ce dernier ne peut en effet s’accommoder que du temps long, surtout lorsqu’il s’agit de préserver les ressources naturelles. En se proposant de sortir du débat classique et souvent stérile qui oppose environnement et entreprises, préservation et rentabilité, cet ouvrage a pour vocation de s’interroger sur les dynamiques existant entre firmes, environnement et territoires. Quelles nouvelles formes de relations sont à inventer pour le siècle qui s’ouvre ? Peut-on concilier compétitivité et durabilité des territoires ? Le développement durable peut-il se transformer en nouveau moteur de l’économie, de la croissance et de l’emploi ? Quels sont les apports de ce débat pour les sciences humaines et, en premier lieu, pour la géographie, qui trouve là un nouveau champ de recherche prometteur ?

Caractéristiques

Editeur : Presses universitaires de Paris Nanterre

Collection : Hors collection

Publication : 20 décembre 2012

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : eBook [ePub + PDF + Mobipocket + WEB]

Contenu(s) : ePub, PDF, Mobipocket, WEB

Protection(s) : Marquage social (ePub), Marquage social (PDF), Marquage social (Mobipocket), DRM (WEB)

Taille(s) : 119 ko (ePub), 1,1 ko (PDF), 334 ko (Mobipocket), 1 octet (WEB)

Langue(s) : Français

Code(s) CLIL : 3177, 3081, 3118

EAN13 eBook [ePub + PDF + Mobipocket + WEB] : 9782821826892

EAN13 (papier) : 9782840160731

Ouvrages de la même collection

--:-- / --:--