Résumé

La notion de saillance surgit dans des études linguistiques et cognitives consacrées à des phénomènes très variés, mais le terme est souvent employé de manière préthéorique. Les articles de la première partie de l’ouvrage - « Vers une définition » - cherchent à préciser la notion de saillance, les critères d’identification de l’entité saillante, le mode de fonctionnement de la saillance et s’interrogent sur la valeur heuristique de cette notion. Les contributions de la deuxième partie du volume - « Études de cas » - fournissent des applications de la notion de saillance à l’analyse de différents phénomènes et structures linguistiques, tels que la focalisation, les reprises anaphoriques, la subordination, la sémantique des catégories verbales, ce qui permet, d’un côté, de préciser davantage la notion, et de l’autre, de décrire les moyens dont disposent les langues, notamment le français, l’anglais, l’italien, l’espagnol, le hindi et l’arménien, pour signaler un élément saillant ou pour remédier au « manque » de saillance.

Caractéristiques

Editeur : Presses universitaires de Franche-Comté

Collection : Annales littéraires

Publication : 17 mai 2022

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : eBook [PDF + ePub + Mobipocket + WEB]

Contenu(s) : PDF, ePub, Mobipocket, WEB

Protection(s) : Marquage social (PDF), Marquage social (ePub), Marquage social (Mobipocket), DRM (WEB)

Taille(s) : 4,11 Mo (PDF), 2,55 Mo (ePub), 5,47 Mo (Mobipocket), 1 octet (WEB)

Langue(s) : Français

Code(s) CLIL : 3146, 3147

EAN13 eBook [PDF + ePub + Mobipocket + WEB] : 9782848677477

EAN13 (papier) : 9782848675138

Ouvrages dans la même collection

--:-- / --:--