Lavoisier Lavoisier Lavoisier Lavoisier

Résumé

Au début de l'âge moderne, de nombreux auteurs ont souligné les vices de l’imagination, jugée inconstante et conçue comme source d’erreurs et de dérèglements. Mais, en dépit de ces défauts, d’autres y ont reconnu un véritable outil de l’entendement, une puissance créative, voire un facteur de cohésion sociale. Le présent livre a pour objet cette ambivalence, et notamment la façon dont l’imagination travaille les relations humaines. L’enquête, collective, s’est effectuée au miroir des textes de plusieurs philosophes des xvie et xviie siècles, de Castiglione à Malebranche, et vise à mieux penser la façon dont l’imagination empreint la constitution des coutumes et la genèse des liens divers qui tissent les rapports sociaux et politiques. Ce volume se propose ainsi d’analyser comment la force de l’imagination s’articule à l’habitude, comment elle agit par le moyen de la persuasion, comment enfin elle renforce l’autorité que la coutume attribue à certains individus établis au sommet du corps politique.

Caractéristiques

Editeur : Éditions de la Sorbonne

Collection : La philosophie à l’œuvre

Publication : 29 mars 2022

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : Text (eye-readable) [PDF + ePub + Mobipocket + WEB]

Contenu(s) : PDF, ePub, Mobipocket, WEB

Protection(s) : Marquage social (PDF), Marquage social (ePub), Marquage social (Mobipocket), DRM (WEB)

Taille(s) : 2,4 Mo (PDF), 1,7 Mo (ePub), 4 Mo (Mobipocket), 1 octet (WEB)

Langue(s) : Français

Code(s) CLIL : 3126

EAN13 Text (eye-readable) [PDF + ePub + Mobipocket + WEB] : 9791035107444

EAN13 (papier) : 9782859449032

Ouvrages dans la même collection