Lavoisier Lavoisier Lavoisier Lavoisier

Résumé

Ces études soulignent le caractère novateur, dans la pensée du Quattrocento, de la philologie, en tant qu’art de la critique et de l’interprétation des œuvres. La philologie se traduit par un retour réfléchi aux sources, entrepris dans une perspective que l’on peut déjà qualifier d’"historique" : la tradition cesse d’être le lieu d’une autorité incontestable pour devenir l’objet d’un examen critique. Les humanistes sont ainsi, par le biais de la philologie, les premiers véritables historiens de la philosophie : plus que des thèses immuables, les différents mouvements de pensée lèguent des problèmes et des objets de controverse. Ainsi, être "platonicien" ou "aristotélicien" ne signifie pas adhérer inconditionnellement à une "école" ou à une "secte", mais s’insérer dans une tradition de pensée où la restitution et l’interprétation de ses œuvres vont de pair avec l’autonomie du jugement critique et le renouvellement de la réflexion.

Caractéristiques

Editeur : Presses Universitaires du Septentrion

Collection : Cahiers de philologie

Publication : 16 octobre 2020

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : Text (eye-readable) [PDF + ePub + Mobipocket + WEB]

Contenu(s) : PDF, ePub, Mobipocket, WEB

Protection(s) : Marquage social (PDF), Marquage social (ePub), Marquage social (Mobipocket), DRM (WEB)

Taille(s) : 2,3 Mo (PDF), 1,9 Mo (ePub), 4,8 Mo (Mobipocket), 1 octet (WEB)

Langue(s) : Français

Code(s) CLIL : 3643, 3152

EAN13 Text (eye-readable) [PDF + ePub + Mobipocket + WEB] : 9782757422038

EAN13 (papier) : 9782859396251

Ouvrages dans la même collection