Lavoisier Lavoisier Lavoisier Lavoisier

Résumé

L’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris en avril 2019 a fait renaître les polémiques sur la conservation du patrimoine architectural. Le débat avait déjà fait rage, à la suite du romantisme, au xixe siècle, ainsi qu’après les deux guerres mondiales, y compris parmi les écrivains. L’inscription de l’architecture dans le discours littéraire est l’un des domaines de recherche privilégiés de Joëlle Prungnaud, où elle a renouvelé le regard de la critique sur la modernité fin-de-siècle. Cet intérêt pour le rapport qu’entretiennent architecture et littérature est né de son travail sur le genre gothique et la décadence. Les contributions contenues dans ce volume rendent ainsi hommage aux travaux et réflexions de Joëlle Prungnaud en s’intéressant, à travers des exemples précis du début du xixe à la fin du xxe siècle, aux fonctions que peuvent avoir des éléments architecturaux dans des œuvres littéraires provenant des différentes cultures européennes.

Caractéristiques

Editeur : Presses Universitaires du Septentrion

Collection : Littératures

Publication : 12 juin 2020

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : Text (eye-readable) [PDF + ePub + Mobipocket + WEB]

Contenu(s) : PDF, ePub, Mobipocket, WEB

Protection(s) : Marquage social (PDF), Marquage social (ePub), Marquage social (Mobipocket), DRM (WEB)

Taille(s) : 9,1 Mo (PDF), 2,6 Mo (ePub), 6 Mo (Mobipocket), 1 octet (WEB)

Langue(s) : Français

Code(s) CLIL : 3668, 3660

EAN13 Text (eye-readable) [PDF + ePub + Mobipocket + WEB] : 9782757431238

EAN13 (papier) : 9782757430835

Ouvrages dans la même collection