Parcourir…

Les Sites à connaître

Abonnez-vous au flux RSS des nouveautés Flux RSS

  • Ajouter à NetVibes
  • Ajouter à Yahoo
  • Ajouter à Windows Live

La traumatologie des parties molles de la main (Coll. Approche pratique en orthopédie-traumatologie)

 
 

Avis des lecteurs  

 

Présentation

Cet ouvrage s'inscrit dans l'ambitieux projet qui consiste, dans le cadre de la collection à embrasser les connaissances actuelles en traumatologie de la main en trois volumes. Les deux premiers ouvrages sont consacrés aux procédés de recouvrement des pertes de substance cutanée, ainsi qu'à ceux de réduction et de fixation des fractures et luxations. Le présent ouvrage, s'intéresse précisément à ce qui ne se visualise qu'à l'exploration chirurgicale, dans les conditions d'asepsie et d'anesthésie du bloc opératoire. Sont abordées la réparation de l'appareil tendineux, des nerfs, des lésions multi-tissulaires, ainsi que les stratégies complexes qui doivent être mises en place en quelques minutes pour analyser les lésions, comprendre les besoins du patient, et reconstruire une main à la fois efficace et esthétique. Une place est réservée à certaines pathologies ne relevant pas d'un raisonnement inspiré d'un algorithme, parce qu'elles forment à elle seule un univers à part ! Enfin, parce que la chirurgie n'est pas une activité humaine figée dans le temps, cet ouvrage tente d'apporter des réponses à ceux qui se demandent quelle sera la traumatologie de demain. La plupart des chapitres s'inscrivent dans une tradition pédagogique éprouvée, le cours magistral, accompagné de quelques cas cliniques, qui mettent en lumière les limites d'un manuel de chirurgie classique. Ils illustrent les subtilités de l'examen clinique, ainsi que les trucs et astuces des techniques opératoires.

Supports disponibles

  • eBook [PDF]

    Pdf PDF (La traumatologie des parties molles de la main (Coll. Approche pratique en orthopédie-traumatologie)), 357 pages
    A télécharger après achat
  • Caractéristiques

Référencer ce produit sur votre site

→ Copier en mémoire :