Lavoisier Lavoisier Lavoisier Lavoisier

Résumé

Le 12 janvier 2010, un séisme majeur ravage Haïti. Cet ouvrage apporte un éclairage nouveau à toute une série d’interrogations : comment s’est fait le traitement de la masse soudaine de morts ? Quels changements culturels se sont alors produits par rapport aux morts ? Quelle conception de la terre et de l’environnement a révélé ce désastre ? Comment comprendre la vulnérabilité extrême de la population de Port-au-Prince face aux catastrophes naturelles ? Quelle est l’orientation prise pour la reconstruction du pays et à quels défis est-il confronté ? Les sciences sociales proposent des réponses sur une base résolument interdisciplinaire à ces interrogations. Les contributions présentées invitent justement à penser la liaison entre catastrophe naturelle et catastrophe politique, autant que les modifications survenues à l’heure de la mondialisation dans les rapports entre l’État et la communauté internationale. La problématique de l’environnement et de ses dérèglements naturels et artificiels est au coeur de la réflexion.

Caractéristiques

Editeur : Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales

Collection : Cas de figure

Publication : 13 mai 2019

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : Text (eye-readable) [PDF + ePub + Mobipocket + WEB]

Contenu(s) : PDF, ePub, Mobipocket, WEB

Protection(s) : Marquage social (PDF), Marquage social (ePub), Marquage social (Mobipocket), DRM (WEB)

Taille(s) : 1,1 ko (PDF), 120 ko (ePub), 330 ko (Mobipocket), 1 octet (WEB)

Langue(s) : Français

Code(s) CLIL : 3081, 3397

EAN13 Text (eye-readable) [PDF + ePub + Mobipocket + WEB] : 9782713231568

EAN13 (papier) : 9782713224492

Ouvrages dans la même collection