Parcourir…

Les Sites à connaître

Abonnez-vous au flux RSS des nouveautés Flux RSS

  • Ajouter à NetVibes
  • Ajouter à Yahoo
  • Ajouter à Windows Live

Pourquoi se référer au passé ?

 
    • eBook [Mobipocket + ePub]

      14,99 €
    Formats disponibles →  Format Mobipocket Format ePub
     
     

    Avis des lecteurs  

     

    Présentation

    Construction de mythes, évocation d’un âge d’or, interprétation à des fins de propagande... Quand le passé est convoqué, c’est souvent pour légitimer, figer et déformer des moments d’histoire, dont l’usage au présent vise à servir une cause.
    Cet ouvrage, fruit d’un travail collectif mené depuis plusieurs années, tente de penser une autre relation au passé à l’aide de la notion de « référence » : il s’agit de saisir la façon dont le passé est parfois « réactivé » par des sujets qui se le réapproprient. Moteur d’action et opérateur de pensée, ce passé dynamique, inachevé, subsiste en effet dans les mémoires « souterraines » d’un collectif, où, à la fois rêvé et perdu, il attend son actualisation.
    Chaque chapitre du livre analyse un moment historique à la lumière de cette notion de référence : la Grande Famine en Irlande entre 1845 et 1851, les destructions d’églises pendant la Commune, le coup d’État du 6 septembre 1930 en Argentine, la notion de « martyr » dans la Tunisie contemporaine, celle de « peuple » en Italie au milieu du XIVe siècle...
    Élaborer la notion de référence, c’est repenser notre façon de faire de l’histoire : c’est restituer à la connaissance du passé tout son potentiel critique, qu’il s’agisse d’y trouver ces références nécessaires à l’action, ces possibles contenus dans les expériences d’hier, ou d’échapper au tragique re-jeu du passé.

    Supports disponibles

    • eBook [Mobipocket + ePub]

      Mobi Mobipocket (Pourquoi se référer au passé ?)
      Epub ePub (Pourquoi se référer au passé ?)
      A télécharger après achat
    • Extraits
    • Caractéristiques

    Référencer ce produit sur votre site

    → Copier en mémoire :