Lavoisier Lavoisier Lavoisier Lavoisier

Résumé

Cet ouvrage est en quelque sorte le testament intellectuel de Jean-Michel Berthelot. Partant du constat que la science du XXIe siècle est partie prenante d'un développement anarchique qui voue la planète à sa ruine et des masses croissantes à l'exclusion, l'auteur se demande si ce que nous nommons "science" n'est qu'une construction sociale poreuse de plus, liée à des intérêts économiques et politiques multiples. Mais que faut-il entendre par "la science est une construction sociale" ? Les déterminations sociales de la connaissance scientifique contraignent-elles à l'abandon de l'idée de vérité scientifique ? Les nouvelles tâches et fonctions de la science, dans les sociétés avancées, nous obligent-elles à renoncer à l'idée d'une spécificité de l'activité et des institutions scientifiques ? Telles sont les questions abordées et analysées selon trois axes : la dimension sociale de la science, composante essentielle de son activité de connaissance ; le développement d'une demande accrue de savoirs à vocation unificatrice, rationnelle et opératoire ; la mise en place d'un modèle associant déterminations internes et externes de la science.

Caractéristiques

Editeur : Presses Universitaires de France

Auteur(s) : Jean-Michel Berthelot

Collection : Sociologie d'aujourd'hui

Publication : 15 février 2008

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : Text (eye-readable) [ePub + Mobipocket + WEB]

Contenu(s) : ePub, Mobipocket, WEB

Protection(s) : Marquage social (ePub), Marquage social (Mobipocket), DRM (WEB)

Taille(s) : 120 ko (ePub), 330 ko (Mobipocket), 1 octet (WEB)

Langue(s) : Français

Code(s) CLIL : 3081, 4093

EAN13 Text (eye-readable) [ePub + Mobipocket + WEB] : 9782130637158

EAN13 (papier) : 9782130550761

Ouvrages du même auteur

Ouvrages dans la même collection