Lavoisier Lavoisier Lavoisier Lavoisier

Résumé

Les villes portuaires françaises ont connu de profonds bouleversements entre 1789 et le début du XIXe siècle. La première rupture intervient après les longues guerres de la Révolution et de l’Empire qui ruinèrent la prospérité des ports. Pourtant, un nouveau contexte économique et maritime international émerge au milieu du XIXe siècle, qui signe l’entrée des villes portuaires dans l’ère contemporaine. Les métamorphoses multiformes des ports ont marqué en profondeur les sociétés et les territoires urbains : distorsions morphologiques, transformations du travail portuaire, présence accrue de l’industrie lourde, développement du cosmopolitisme et affirmation du caractère populaire des quartiers portuaires. Les destructions de la Deuxième Guerre mondiale et une séquence inédite de mutations du transport maritime à partir des années 1950 donnent aux villes portuaires un caractère à la fois industriel et fonctionnaliste qui trouve ses limites avec la crise des années 1970-1980. La globalisation de la fin du XXe siècle ouvre une nouvelle ère pour les villes portuaires françaises, aussi riche d’opportunités que de défis majeurs à relever.

Caractéristiques

Editeur : Armand Colin

Auteur(s) : Bruno Marnot

Publication : 2 septembre 2015

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : Contenu téléchargeable [ePub]

Contenu(s) : ePub

Protection(s) : DRM ACS4 (ePub)

Taille(s) : 120 ko (ePub)

Langue(s) : Français

Code(s) CLIL : 3377

EAN13 Contenu téléchargeable [ePub] : 9782200612634

EAN13 (papier) : 9782200287207

Ouvrages du même auteur