Lavoisier Lavoisier Lavoisier Lavoisier

Résumé

La famille est, sous l’Ancien Régime, la cellule de base de la société française. Elle structure les rapports sociaux et se caractérise par des comportements qui, pour beaucoup, sont très différents de ceux que nous connaissons aujourd’hui, et pour d’autres, ne nous semblent pas si lointains. 
Synthèse des plus récentes recherches en histoire moderne – renouvellement de l’histoire de la noblesse ou des élites en général, monographies familiales, étude des migrations… –, l’ouvrage donne toute sa place aux destins individuels, s’appuyant sur l’apport des écrits du for privé et l’analyse des réseaux familiaux, et s’interroge sur la place de la femme dans la famille. 
Car si longtemps la connaissance des familles du passé est restée très sommaire, ou privilégiant un angle résolument anthropologiaque ou démographique, désormais le recours à une documentation plus variée et des approches nouvelles permet d’approfondir la compréhension que nous avons du fait familial dans les sociétés préindustrielles. 
Cet ouvrage offre ainsi un travail renouvelé, facile d’accès et vraiment centré sur l’histoire de la famille dans une perspective historique rassemblant toutes les facettes du sujet. 

Caractéristiques

Editeur : Armand Colin

Auteur(s) : Stéphane Minvielle

Publication : 23 juin 2010

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : Contenu téléchargeable [ePub]

Contenu(s) : ePub

Protection(s) : DRM ACS4 (ePub)

Taille(s) : 120 ko (ePub)

Langue(s) : Français

Code(s) CLIL : 3377

EAN13 Contenu téléchargeable [ePub] : 9782200257279

EAN13 (papier) : 9782200244170