Lavoisier Lavoisier Lavoisier Lavoisier

Résumé

Dès le début de la pensée psychosociologique moderne, la réflexion sur l’identité est marquée par ce constat paradoxal : chacun peut se sentir à la fois semblable et différent d’autrui. Le sentiment d’identité est alors la résultante d’un ensemble de caractéristiques, autant personnelles que sociales, qui se combinent en une configuration particulière pour chacun. Ces caractéristiques sont le fruit de différents processus grâce auxquels nous construisons et gérons des connaissances sur nous-mêmes et sur les autres. Ces processus, abordés dans la première partie de l’ouvrage, ont un caractère très général et aboutissent à la formation de représentations identitaires, que nous partageons pour partie avec autrui. Les représentations collectives, les représentations du social et les représentations sociales sont des exemples de ces significations partagées. La seconde partie de l’ouvrage leur est consacrée, car elles jouent un rôle fondamental dans la problématique de l’identité. 
À travers la question de l’identité, cet ouvrage donne une vue d’ensemble de plusieurs grands thèmes de la psychologie sociale. Il s’adresse en priorité aux étudiants des 1er et 2e cycles en psychologie et sociologie, mais aussi, plus largement, à un public intéressé par cette problématique. 

Jean-Claude DESCHAMPS est professeur de psychologie sociale à la Faculté des sciences sociales et politiques de l’Université de Lausanne. 
Pascal MOLINER est professeur de psychologie sociale à l’Université Paul Valéry de Montpellier, où il co-dirige le laboratoire de Psychologie.

Caractéristiques

Editeur : Armand Colin

Auteur(s) : Jean-Claude Deschamps, Pascal Moliner

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : eBook [ePub]

Langue(s) : Français

Code(s) CLIL : 3111

EAN13 (papier) : 9782200351762

Ouvrages du même auteur