Lavoisier Lavoisier Lavoisier Lavoisier

Résumé

Cette étude, novatrice à la fois théoriquement et empiriquement, porte sur la syllepse « oratoire », figure de rhétorique pouvant se définir comme l'emploi d'une occurrence d'un mot dans deux sens différents : « L'ardoise - à y bien réfléchir c'est-à-dire peu, car elle a une gamme de reflets très réduite [...] » (Francis Ponge).

Sur le plan théorique, cet ouvrage propose : une discussion éclairante des rapports de la syllepse avec les phénomènes de polysémie, d'homonymie et d'ambiguïté ; une mise au point sur les relations qu'elle entretient avec certains procédés apparentés tels l'antanaclase, le zeugme, la métaphore et le calembour ; une méthode d'analyse permettant la mise en lumière du fonctionnement contextuel de cette figure et de ses modalités de repérage. Sur le plan empirique, l'étude présente une analyse détaillée de l'usage de la syllepse dans un corpus de poèmes de Francis Ponge. Par sa description des aspects grammaticaux, sémantico-lexicaux et fonctionnels de la syllepse « pongienne », elle constitue un examen minutieux d'un élément marquant de l'écriture de Ponge.

Cet ouvrage s'adresse aussi bien aux lecteurs s'intéressant aux figures de rhétorique, aux analyses linguistiques de la poésie qu'à l'oeuvre de Francis Ponge.

Caractéristiques

Editeur : De Boeck Supérieur

Auteur(s) : Andreas Romeborn

Collection : Champs linguistiques

Publication : 28 février 2018

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : Text (eye-readable) [ePub]

Contenu(s) : ePub

Protection(s) : DRM ACS4 (ePub)

Taille(s) : 5,1 Mo (ePub)

Langue(s) : Français

Code(s) CLIL : 3154

EAN13 Text (eye-readable) [ePub] : 9782807320970

EAN13 (papier) : 9782807315341

Ouvrages dans la même collection