Lavoisier Lavoisier Lavoisier Lavoisier

Johann Michel

Trier par :

A propos de l'auteur

Le devoir de mémoire aurait-il fait son temps ? L’injonction, prégnante dans le débat public depuis les années 1990, connaît un reflux relatif. Mais la formule, loin d’avoir disparu, est toujours prête à s’inviter dans l’espace public dès que surgit une nouvelle polémique sur le passé. Faut-il en finir avec le devoir de mémoire ? Est-il d’une invention aussi récente qu’on le croit ? Tantôt justifiée sous les auspices d’une justice réparatrice à l’adresse des victimes, tantôt contestée sous les travers des passions victimaires, la mémoire, dans sa forme injonctive, apparaît fortement polémique. Johann Michel cherche à en dégager les limites et les justifications. Le principe du devoir de mémoire, dans son usage politique, ne peut avoir une pleine légitimité que s’il est adossé à la fois à un travail de mémoire et à un devoir d’histoire.