Parcourir…

Vus récemment

  1. Les Justes d'Auvergne

Les Sites à connaître

Abonnez-vous au flux RSS des nouveautés Flux RSS

  • Ajouter à NetVibes
  • Ajouter à Yahoo
  • Ajouter à Windows Live

Les Justes d'Auvergne

 
    • eBook [PDF]

      12,00 €
    Formats disponibles →  Format PDF
     
     

    Avis des lecteurs  

     

    Présentation

    En 2015, près de 200 Auvergnats ont reçu le titre de Juste parmi les nations. Décerné par l'État d’Israël à l’issue d’une enquête menée par le Comité français pour Yad Vashem, ce titre tend à honorer l’action individuelle et périlleuse de sauveteurs d’un ou de plusieurs juifs, sans demande de contrepartie. Cet ouvrage a pour ambition d’écrire l’histoire des Justes d’Auvergne. Qui sont-ils? Quelles sont les formes de sauvetage qu’ils ont mises en œuvre? L’objectif est aussi de revenir sur le parcours de vie de plusieurs acteurs en résistance à la Shoah, spécialement l’évêque de Clermont Gabriel Piguet, déporté en 1944.
    Une première partie est donc consacrée à la présentation des Justes d’Auvergne. L’objectif est de caractériser cet ensemble, d’évaluer son degré d’hétérogénéité et de le comparer avec d’autres séries pour montrer s’il existe une spécificité régionale qui autoriserait à faire de l’expression « Justes d’Auvergne » une notion. En prolongement, une deuxième partie porte sur les modes de sauvetages mis en œuvre, et leur degré de complémentarité. L’enjeu principal est d’aller plus avant dans la réponse à la question: « Que signifie être Juste en Auvergne? » La troisième et dernière partie met en avant trois figures de Justes: le responsable d’Église (Gabriel Piguet, évêque de Clermont), la jeune femme de condition modeste et d’origine étrangère (Maria Thomas, dernier témoin porteur du titre dans la région), et ce que nous nommons le « Juste inconnu ».

    Supports disponibles

    • eBook [PDF]

      Pdf PDF (Les Justes d'Auvergne)
      A télécharger après achat
    • Caractéristiques

    Référencer ce produit sur votre site

    → Copier en mémoire :